Souvenirs

2008

2006

2005

2004

Administration

MARSEILLE

Du 25 au 27 SEPTEMBRE 2009

Cliquez sur les liens pour voir les photos et vidéos de J. Coudol et D. Coyaud
Agrandissez la carte pour différencier les lieux de visite de Marseille

Compte Rendu d'Olivier Lafourcade:

Comme prévu, notre sortie d’automne du Chapitre France de la Société 1818 a eu lieu à Marseille du vendredi 25 au dimanche 27 octobre 2009. Cet évènement a suscité cette année une participation nettement supérieure à celle de l’année dernière à Nantes et à celle de l’année antérieure à Toulouse, et c’est plus de 50 personnes qui se sont retrouvées pour un programme relativement dense.

Vendredi 25 septembre

Les retrouvailles du groupe ont eu lieu d’abord sur le Vieux Port où nous avons embarqué sur un navire d’un certain âge, lent mais confortable, pour une visite d’une partie du Port de Marseille, le Bassin-Est. Temps superbe, ciel bleu, température clémente, ce petit tour dans le port a été à la fois fort agréable, et informatif. Nous sommes en effet passés devant les installations imposantes du port, tout en notant d’ailleurs le peu d’activité en ce vendredi après-midi. Nous avons bien noté que cette partie du port est dorénavant destinée à la croisière et au transport des passagers, notamment vers la Corse et la Méditerranée, alors que les activités principales du port économique sont désormais située du côté de Fos (en particulier les hydrocarbures). Mais la tranquillité de ce que nous avons visité, dépasse sans doute l’explication d’un simple début de week-end, et on ne peut s’empêcher de penser à une gloire ancienne d’un port en pleine activité dans le passé, devant des installations somme toute impressionnantes.

Retour à l’embarcadère et nous nous rendons à pied jusqu’à la Mairie proche, au milieu de la foule des passants déambulants sur les quais du Vieux Port. Spectacle sans doute immuable depuis bien des années en cette fin d’après-midi ensoleillée. Nous sommes alors reçus par Monsieur Jacques Rocca Serra, ancien Sénateur, Adjoint au Maire de Marseille. Speech très bien, pour nous accueillir très gentiment dans sa ville, nous exprimer quelques opinions sur la situation économique actuelle et nous faire part des projets futurs, notamment celui de Euroméditerranée. Ce projet ambitieux d’aménagement de la ville dans les domaines architecturaux, urbains, sociaux, touristiques, commerciaux et culturels, répond à plusieurs défis prochains, entre autres la désignation récente de Marseille comme capitale européenne de la culture en 2013.

Monsieur Rocca Serra nous entretient aussi de la relance du projet avec la Banque mondiale. Ce projet, lancé il y a quelques années maintenant simplement avec la Banque et la ville de Marseille, et dans lequel la ville avait donné l’usage de la superbe Villa Valmer, sur la corniche (avec vue splendide sur le château d’If), avait connu quelques difficultés dans le passé et vient de trouver une nouvelle dynamique avec un partenariat nouveau et actif impliquant la ville, la Banque, mais aussi l’AFD, la BEI et la Caisse des Dépôts. Par ailleurs, Jean-Eric Aubert, camarade de la Banque, rattaché au bureau européen de la Banque à Paris ayant été impliqué dans ce projet depuis plusieurs années, est venu spécialement de Paris pour se joindre à nous et nous parler beaucoup plus en détail de l’historique du projet, de la situation

 

 

actuelle, et des orientations futures. En un mot, il s’agit de faire de ce  bureau à Marseille un centre pertinent pour les activités de la Banque dans toute la région, dans des domaines aussi bien opérationnels (par exemple avec la Région MENA de la Banque) que dans ceux de la formation, du développement institutionnel, de l’analyse économique, etc. Ce centre sera appelé à jouer un rôle important dans l’implication de la Banque et de ses partenaires dans le contexte du Projet d’Union pour la Méditerranée. Ces deux présentations, de l’Adjoint au Maire et de Jean-Eric Aubert, ont donné lieu à des échanges très intéressants avec les participants. Cette réunion à la Mairie a été conclue par un délicieux cocktail offert gracieusement par la Mairie de Marseille. Belle qualité d’accueil, fort appréciée de tous les participants…

Samedi 26 septembre

De nouveau sous le soleil et un ciel presque sans nuages, nous nous retrouvons le matin pour une visite à pied du vieux quartier de Marseille appelé Le Panier, proche du Vieux Port. Promenade tranquille en deux groupes, accompagnés de deux guides remarquables de l’Office du Tourisme. Compétents, éloquents, ils nous ont impressionnés par leur connaissance de ce quartier ancien et magnifique, en mêlant dans leurs explications l’histoire ancienne et contemporaine, avec les touches d’humour bien marseillais. Ce n’est pas l’endroit ici pour élaborer sur les aspects merveilleux de cette visite, mais le résultat est que bon nombre d’entre nous ont émis le souhait de revenir prochainement pour explorer plus en profondeur les trésors que recèle cette partie de la ville. On notera en particulier le splendide musée de la Vieille Charité avec sa coupole ovoïde.

Retour sur le Vieux Port puis direction du Club Nautique pour une déjeuner mémorable. Installés pratiquement sur l’eau dans le Vieux Port,  entourés de superbes voiliers qui entrent et sortent, nous dégustons une merveilleuse bouillabaisse, accompagnée de vins blancs et rosés locaux. Nos amis sont de fins gourmets et de vrais connaisseurs. Ils apprécient, au point qu’il est difficile de les faire partir à la fin du repas. Certains seraient d’ailleurs volontaires pour la sieste…

Mais nous voilà maintenant repartis pour la deuxième visite, celle de Notre Dame de la Garde. Site spectaculaire, endroit mythique, édifice sans lequel Marseille ne serait pas Marseille, la « Bonne Mère » qui veille sur la ville vaut bien sûr la visite. Une foule très nombreuse de touristes et de « locaux » nous accompagne, nous sommes de nouveau séparés en deux groupes, écoutant avec attention les explications de deux jeunes femmes guides de l’Office du Tourisme qui, comme leurs compagnons du matin, sont aussi compétentes que volubiles et passionnées par leur sujet. Nous savons (presque) tout des nombreux « ex votos » accrochés au mur de la Basilique. Et de plus, sous le ciel magnifique, la vue sur l’ensemble de la ville est vraiment spectaculaire.

Quelques instants de repos, puis nous voilà repartis pour notre Dîner de Gala. De nouveau vers le Vieux Port, mais cette fois au dernier étage du Sofitel d’où l’on a une vue extraordinaire du Vieux Port éclairé. Endroit proprement magique où, en dépit des libations du déjeuner, les appétits sont toujours aussi aiguisés pour profiter d’un excellent repas servi en grand style par des serveurs attentionnés et sympathiques. Les conversations vont bon train, l’atmosphère est chaleureuse et on peut prendre la mesure du plaisir qu’ont les convives à se retrouver, parler du temps passé (à la Banque bien sûr) mais aussi du présent et du futur. Pas besoin de dire que le champagne et les bons vins locaux contribuent à délier les langues.

Dimanche 26 septembre

Allons, il faut encore repartir, mais pas trop tôt. Montée dans le bus, direction Cassis, à une heure de Marseille en suivant la petite route de corniche magnifique permettant une vue panoramique sur la Méditerranée. Temps toujours radieux, soleil éclatant et température clémente. A Cassis, un bijou de petit port encaissé dans les falaises, nous embarquons sur un petit bateau qui nous emmène pour une visite d’une heure dans les fameuses Calanques. Endroit véritablement spectaculaire, déjà plein de touristes sur toutes formes d’embarcations, du canoe/cayak aux impressionants voiliers de grand large, dans un environnement extraordinaire où les falaises à pic le disputent aux formations rocheuses, criques et ilôts, sur fond de mer transparente et de ciel lumineux. Un enchantement… Puis nous nous retrouvons à terre pour l’indispensable rendez-vous gastronomique, cette fois dans un restaurant en bord de mer où l’on nous sert un délicieux repas à base de poissons frais (daurades et autres) dans une atmosphère détendue et chaleureuse. Là encore, la sieste eut été bienvenue pour certains…

Cette fois c’est terminé et tout le monde reprend le bus pour Marseille. Certains sont posés à la gare directement, d’autres restent une nuit de plus à Marseille, d’autres enfin retournent chez eux dans la région.

En conclusion, comme d’habitude ce rassemblement de nos amis a donné lieu à des retrouvailles chaleureuses et sympathiques. Beaucoup de questions et de discussions sur la situation générale actuelle, la crise, le rôle des institutions de Bretton Woods, la situation à la Banque, etc. Mais comme toujours, beaucoup de plaisir à évoquer les souvenirs plus ou moins récents de l’association de chacun avec notre chère institution, avec le mélange des générations, la multiplicité des expériences, que ce soit d’ordre géographique ou d’ordre sectoriel. Grand plaisir d’avoir vu des têtes nouvelles qui, nous l’espérons, réapparaîtront l’année prochaine. Mais aussi regret de ne pas avoir revu cette année certains de nos plus fidèles et traditionnels compagnons de ces voyages d’automne, dans l’incapacité d’être avec nous pour diverses raisons, notamment de santé. Nous espérons bien les retrouver l’année prochaine.